◄ Others cities

The website for going out with friends and making new friends in your city.
         
OVS Holidays ►
  • Thanks to your help, the site will remain healthy
  • Detects problems and win points for becoming VIP Member
  • Your anonymity is guaranteed!

Which offense do you want to submit to the community?

Photo



Profile description



Belxelox  
Registration date
21 December 2017

Last connection
28 April 2024 - 10h35

Certified member  by
 Douda

Their favorite events
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Registration reliability
3 5 0 0
  100%
Personal Info
Rankings
First Name : Philippe
Sex : Man
Status : Unknown
Birthday : 21 Jan 1965 (59 )
Area : Intramuros

Lots of ideas#30 (-2)
Most popular!#125 (+1)
Always ready to go#350 (+2)
A few words

 π est entièrement "déterminé" jusqu'à l'infini ! L'interminable suite de ses décimales ne se déroule pas au hasard. La meilleure preuve ? Il existe des formules qui permettent de le calculer loin derrière la virgule. Dans la vie de tous les jours, on se contente de ses souvenirs d'école, π est alors égal à 3,14 et c'est bien assez. En 1706, un mathématicien, pour la première fois, parvient à calculer cent décimales. Bien plus qu'il n'en faut : avec dix décimales à peine on peut calculer la circonférence de la Terre à un centimètre près. Mieux encore : les trente-neuf premières décimales de π sont suffisantes pour déterminer le périmètre d'un cercle qui aurait la taille de l'Univers tout entier, ce au milliardième de milliardième de millimètre près ! Mais on ne s'est pas arrêté là. Dès 1949, grâce au premier ordinateur digne de ce nom, on passe à 2 037 décimales calculées. En 1973, on franchit le cap du million. En aujourd'hui ? Le chiffre est ahurissant : dix mille milliards de décimales calculées ! Et c'est là que le bât blesse : on a beau examiner dans tous ses détails cette interminable suite de chiffres, on a l'impression qu'elle se déroule au hasard. Or ce n'est pas le cas. Chacun est "à sa place", rigoureusement déterminé, calculable, qu'il soit au quinzième ou au cent millième rang derrière la virgule. Autrement dit ce nombre ultradéterminé qu'est π "imite le hasard" ! Mais pourquoi 3,141592 et pas 3,141591 ? La cinquante millième décimale après la virgule est « 1 ». Pourquoi ? Que se passerait-il si l'on remplaçait ce 1 par le chiffre 2 ? En revanche, le cinq cent millième chiffre de π après la virgule est 2 (vous pouvez vérifier). Mais là encore, pourquoi ce 2 ? Pourquoi pas 1 ou 3 ou un autre chiffre ? Nous n'en avons pas la moindre idée. π « copie » le hasard, sans jamais lui obéir et la raison d'être de ces milliards de chiffres nous échappe.

Bogdanoff

TEL : 0497/84.91.26

    To:
  • Send them a private message
  • Show the list of their upcoming events
  • Know if you have already met this person during an event

  • Log in!

    Fb Connect

« Find others
Check out the forum